Un policier sauve un cerf attaché à un arbre – il est stupéfait de le voir devant la porte 2 jours plus tard

0

Quand un policier du Texas a trouvé un cerf attaché à un arbre, il l’a libéré comme n’importe quelle bonne âme devrait le faire. Étonnamment, ce jeune cerf a exprimé une gratitude appropriée. De plus, il se souvient de son sauveur et s’assure de lui rendre une seconde visite… et le moment n’aurait pas pu être mieux choisi.

Un jour d’octobre 2016, des travailleurs de la construction à Fulshear, au Texas, ont aperçu un jeune chevreuil mâle attaché à un arbre par une corde de nylon dans la cour arrière d’une maison en construction. Ils ont appelé la police et lorsque l’agent Kevin Zieschang est arrivé sur les lieux, lui et quelques ouvriers de la construction ont détaché le cerf.

Par la suite, le cerf ne s’est pas enfui, mais est resté debout sur le porche arrière. L’agent Zieschang et les ouvriers de la construction ont alors enlevé la corde supplémentaire encore enchevêtrée autour des bois du jeune cerf.

Bien que le cerf ait déjà été libéré, il a refusé de partir.

« J’ai essayé de l’effrayer pour qu’il retourne courir dans les bois, mais il ne l’a pas fait. Il voulait rester avec nous », a dit Kevin à ABC station KTRK« Il n’avait pas peur du tout !!”

Selon un post Facebook de la police de Fulshear, le cerf s’est rendu dans la cour avant alors que Kevin s’apprêtait à partir, le remerciant apparemment de l’avoir sauvé.

« Après quelques étreintes, quelques baisers et surtout une égratignure derrière les oreilles, le jeune cerf reconnaissant est retourné dans les bois situés derrière les maisons pour raconter l’histoire de son sauvetage par la police de Fulshear. » Voilà ce qu’on peut lire sur la page Facebook du département de la police.

Ce n’était pas la dernière fois que Kevin a vu le cerf ami, cependant.

Deux jours plus tard, alors que KTRK couvrait l’histoire sur les lieux avec la présence de Kevin Zieschang, le compère est réapparu !

« Monsieur, c’est lui là ? » demanda quelqu’un.

Kevin a dit : « Il est revenu me voir. »

Le cerf est venu saluer son héros.

La police a affiché sur Facebook l’heureuse rencontre lorsque le cerf est revenu et il a surnommé l’animal sympathique « Oncle Buck ».

Préoccupée par la sécurité de l’oncle Buck, la police a averti Texas Parks and Wildlife qu’il serait transféré dans un refuge animalier à proximité. Quelques jours plus tard, le service de police a posté que l’oncle Buck « va bien et mène la belle vie ».

C’est gentil à oncle Buck de se souvenir de son sauveteur ! Nous sommes heureux de savoir que le cerf est en sécurité et heureux dans sa nouvelle maison.

Regardez la vidéo :

Source: epochtimes.fr

Laisser un commentaire